Prix de l’abattage d’un arbre

Prix abattage arbre : tarif par type de taille et hauteur

L‘abattage d’un arbre est en général le dernier recours lorsque ce dernier est potentiellement dangereux ou gênant pour l’environnement. Le prix de l’abattage d’un arbre dépend principalement de la taille de l’arbre. Voici en premier lieu un tableau regroupant les principaux tarifs à connaitre : 

Hauteur d’arbre Prix moyen HT
Moins de 5 m 80 – 200 €
5 à 10 m 200 – 350 €
10 à 15 m 350 – 550 €
15 à 20 m 550 – 700 € 
Plus de 20 m Sur devis

Le prix pour abattre un arbre dépend de plusieurs autres critères : 

  • L’âge de l’arbre : plus un arbre vieillit, plus il prend de l’envergure et plus sa ramification (nombre de rameaux) est importante. Il est donc logique que plus il y a de branches à couper, plus le travail devient fastidieux et onéreux
  • La nature de l’arbre : les résineux sont généralement plus simples à couper que les bois durs comme le chêne
  • La localisation : un arbre enclavé au milieu d’habitations rend la tâche d’abattage nettement plus compliqué. Le professionnel aura besoin d’un certain laps de temps pour le couper sans risque d’incident 
  • L’équipement nécessaire : selon l’envergure de l’arbre et la hauteur, un matériel spécifique peut s’avérer nécessaire. Ces équipements ont un impact sur le coût de l’opération
  • La période d’intervention : abattre un arbre alors qu’il est feuillu est assez contraignant et réclame parfois un temps de main d’oeuvre plus important
  • L’urgence de la situation : un arbre représentant un danger imminent doit nécessairement être rapidement abattu. Une intervention en urgence est plus chère qu’une intervention programmée 

bouton
Comparez les élagueurs pour abattre un arbre
Prix moyen: 80 à 700 €
Gratuit - Sans engagement

Prix abattage arbre : les techniques

En forêt ou dans un espace dégagé, les arbres peuvent être coupés à leur base puis tronçonnés au sol. En revanche, un arbre situé à proximité d’une habitation ou d’une ligne à haute tension, doit nécessaire être abattu par étape. C’est ce qu’on appelle l’abattage par démontage.arbre ligne haute tension

Dans ce cas, 3 techniques sont envisageables, nous vous les présentons ci-dessous. 

L’échelle

Il s’agit de la technique la moins chère, mais aussi la plus dangereuse. En effet, elle consiste comme son nom l’indique à se servir d’une échelle pour grimper à l’arbre et sectionner les branches en hauteur. 

2 personnes sont nécessaires pour agir : l’une pour couper le bois et l’autre pour assurer la sécurité et maintenir l’échelle. 

Cette technique est plutôt privilégiée pour les arbustes qui mesurent entre 5 et 10 m. Qui plus est, l’utilisation d’une tronçonneuse est déconseillée avec cet équipement, car les soubresauts provoqués par la machine peuvent déstabiliser l’utilisateur. Il est donc préférable que les branches puissent être sectionnées avec une simple scie d’élagueur.

Côté budget, comptez entre 150 et 350 € l’intervention pour un arbre de moins de 10 m. Cette technique périlleuse est néanmoins très peu pratiquée par les professionnels.

La nacelle élévatrice

Il s’agit de la technique qui offre le plus de confort et de sécurité. Comme pour l’échelle, deux intervenants sont nécessaires ; l’un pour diriger l’engin et l’autre pour opérer sur l’arbre.  nacelle elevatrice

La plateforme de la nacelle apporte une parfaite stabilité au professionnel. Ce dernier peut ainsi facilement sectionner des branches de gros diamètre avec une tronçonneuse. Par ailleurs, pour les arbres hauts, il n’y a aucun souci pour atteindre la cime de l’arbre (sous réserve d’avoir choisi un modèle adapté).

La nacelle élévatrice permet enfin de travailler plus rapidement grâce à la motorisation de la machine. Aucune manutention n’est nécessaire pour se déplacer, il suffit d’appuyer sur un bouton. Cela contribue à accélérer le travail et donc à diminuer le prix de la main d’oeuvre. En revanche, le coût lié à l’utilisation de la nacelle est assez élevé.

Le prix d’abattage d’un arbre à l’aide d’une nacelle se situe entre 500 et 800 €.

Le grimper cordé

Le principe du grimper cordé consiste à utiliser une corde pour grimper le long du tronc et procéder à l’ébranchage section par section.

Cette méthode exige un savoir-faire et un équipement spécifique : longes, drisses, cordes robustes, harnais et équipement de sécurité. 

Concernant le prix d’abattage d’un arbre par la technique du grimper cordé, il n’existe pas de forfait. Le tarif est en général fixé en temps passé. Comptez entre 50 et 80 € / heure pour une telle intervention.

Vous souhaitez abattre un arbre ?
Trouvez un élagueur qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pourquoi abattre un arbre : facteurs de décision

L’abattage d’un arbre n’intervient pas sans raison. Il s’agit même d’un ultime recours lorsque la situation l’exige et qu’un élagage n’est pas suffisant pour résoudre une problématique.travaux elagage

Voici quelques raisons qui peuvent justifier la mise à terre d’un arbre. 

Âge et santé de l’arbre

Lorsqu’un vieil arbre est attaqué par un parasite, il arrive parfois qu’aucune solution ne puisse le guérir. Fragilisé par la maladie, l’arbre risque de chuter plus facilement. Pour éviter tout incident, il est alors préférable de procéder à son abattage.

De plus, si le spécimen concerné est à proximité d’autres végétaux, il y a un risque de propagation de la maladie. Il faut donc éviter ce phénomène et supprimant le sujet malade. 

Emplacement gênant

Parfois, lorsque l’on plante un arbre, on n’imagine pas l’ampleur qu’il va prendre et cela peut poser des problèmes une fois celui-ci devenu adulte.

Par exemple, vous avez planté un arbre à l’entrée de votre terrain sans avoir mesuré l’espace nécessaire pour le passage d’un véhicule.

Au début tout va bien, mais au fur et à mesure que le tronc grossit, vous vous apercevez que la voie de circulation se réduit. Au bout de quelques années, rentrer chez vous en voiture devient un vrai parcours du combattant. À contrecœur, vous êtes donc forcé de faire tomber votre arbre et de procéder à un dessouchage

Cette situation peut également arriver lorsqu’un arbre est planté trop près d’une habitation et que ses racines s’étendent à l’horizontale. À terme, elles peuvent parfois mettre en péril les fondations de la maison et nécessiter l’abattage de l’arbre.

Dessouchage : obligatoire ou non ?

Un dessouchage consiste à supprimer toutes les racines et les souches de l’arbre. Cette opération peut s’avérer parfois complexe pour les très gros arbres, car certaines souches peuvent atteindre plus de 1 m de diamètre. C’est pourquoi cette phase de l’abattage n’est pas forcément réalisée lorsqu’elle n’est pas indispensable.

Les principales raisons qui peuvent exiger un dessouchage sont :

  • L’aspect esthétique (pour retrouver un niveau homogène sur le terrain)
  • Les risques de déstabilisation de structures lorsque les racines se sont propagées à l’horizontale sous des fondations (maison, terrasse, clôture…)

Arbre dangereux à proximité d’une habitation

Même si un arbre a été planté suffisamment loin d’une maison pour éviter une quelconque gêne, il peut devenir dangereux par sa taille et son inclinaison.arbre tombeEn effet, sous l’effet des fortes intempéries saisonnières et des mouvements du sol, un grand arbre peut devenir dangereux pour une habitation voisine ou pour la vôtre. Selon le risque de chute (estimé par un professionnel en arboriculture), l’abattage peut s’avérer être la seule solution. 

Proximité ligne haute tension

Pour des raisons de sécurité évidentes, la plantation d’arbres à proximité de câbles électriques est à proscrire. En se développant, le branchage pourrait s’insérer dans les lignes électriques et les arracher avec le vent.  

Comment faire couper un arbre : compétences nécessaires  

Pour réaliser des économies, vous pouvez être tenté de procéder vous-même à l’abattage d’un arbre. Nous vous le déconseillons pour plusieurs raisons que voici. 

Une nécessité d’expertise

Estimer la nécessité de couper un arbre n’est pas donné au premier venu. En effet, de bonnes connaissances en matière d’arboriculture sont nécessaires. Plusieurs critères jouent en effet un rôle clé dans l’évolution des arbres. il y a entre autre :

  • La taille et le diamètre du tronc
  • La nature du bois
  • La profondeur des racines
  • La répartition des branches charpentières (celles qui structurent l’arbre)
  • La santé de l’arbre
  • L’état et la nature du sol

Tous ces éléments permettent à un professionnel de juger l’action à entreprendre sur l’arbre problématique. Cela peut aller du simple élagage à l’abattage et au dessouchage.

Par ailleurs, en fonction du type de bois, un professionnel pourra déterminer le matériel le mieux adapté à la coupe. En effet, un résineux au bois tendre ne nécessitera pas le même équipement qu’un gros arbre au bois très dur

Trouvez le bon élagueur pour abattre un arbre
Comparez les élagueurs
disponibles près de chez vous
Comparez les élagueurs
Gratuit - Sans engagement

Un matériel indispensable

Outre le savoir-faire spécifique, abattre un arbre exige un équipement adapté. Celui-ci doit permettre de couper l’arbre en toute sécurité. Pour vous donner un aperçu du type d’équipement indispensable pour assurer la sécurité de l’élagueur, voici une liste non exhaustive : 

  • Un casque avec écran facial (ou des lunettes de sécurité en l’absence d’écran)
  • Un pantalon de protection confectionné dans une matière qui résiste aux lames d’une scie
  • Des chaussures ou des bottes de sécurité
  • Un harnais et des cordes 

Ce matériel en location n’est souvent pas donné. C’est pourquoi en faisant appel à un professionnel déjà équipé, vous limiterez ce type de dépense.abattage arbre hautQui plus est, outre l’équipement de sécurité, le matériel d’intervention (nacelle, grande échelle) et les outils sont également souvent onéreux à l’achat ou à la location. 

Un travail à haut risque

Suivant la hauteur de l’arbre à abattre, l’opération peut s’avérer très risquée. En effet, un geste malencontreux ou une erreur de calcul dans une trajectoire de coupe peut entraîner un accident

Par ailleurs, le travail en hauteur nécessite également une maîtrise des déplacements sur l’arbre pour éviter la chute. Un professionnel tel qu’un élagueur ou un bûcheron est habitué à cette opération et connait parfaitement les bons mouvements à effectuer pour assurer sa sécurité.

Prix abattage arbre par un professionnel

Quel professionnel choisir ? 

Plusieurs métiers peuvent répondre à votre demande. En effet, à partir du moment où le professionnel dispose des compétences nécessaires pour abattre un arbre, cela suffit. 

Parmi les professionnels les plus fréquemment contactés pour ce type de travaux, l’élagueur et le bûcheron arrivent en haut de la liste. 

En parallèle, pour certains abattages très spécifiques (très grands arbres par exemple), des professionnels spécialisés tels que les grimpeurs ou les cordistes possèdent une compétence supplémentaire qui peut s’avérer très utile. taille severe arbre

Quel prix pour l’abattage d’un arbre ?

Chaque professionnel est libre de fixer ses prix en matière d’abattage. En général, le tarif d’abattage d’un arbre pour un particulier se présente sous la forme d’un forfait qui se divise en trois parties. Voici les prix moyens : 

Prestation Prix forfaitaire moyen HT
Abattage d’un arbre 100 – 600 €
Dessouchage 50 – 600 € 
Évacuation des déchets 100 – 300 € 

Pour des opérations particulières telles que le démontage d’un arbre de très grande envergure, le professionnel peut également établir un tarif à l’heure. En effet, pour ce type de travaux, il est difficile d’estimer un temps passé et le professionnel peut vouloir assurer la rentabilité du temps passé avec une facturation à l’heure.

Celle-ci varie entre 50 et 80 € de l’heure en fonction de la difficulté de l’abattage.

Coût abattage arbre : exemples de devis

Prix abattage arbre 10 m

Vous résidez dans un immeuble au sein duquel se situe une grande cour qui sert de parking. À l’intérieur de celle-ci, un érable a été planté il y a un peu plus de 10 ans et aujourd’hui, sa taille atteint les 10 m de haut et son envergure devient très imposante. 

La position de cet érable empêche la bonne circulation des voitures et les racines empiètent sur 2 places de parking. Les deux propriétaires gênés par la situation ont demandé l’abattage et le dessouchage de cet arbre et ce dernier a été voté à la dernière réunion de copropriétaires. 

Le syndic a donc fait les démarches nécessaires pour obtenir plusieurs devis. Le montant de celui qui a été retenu s’élève à 360 € pour le démontage de l’arbre, le dessouchage et l’évacuation des déchets.

Prix abattage arbre 20 m

Vous habitez dans un lotissement et votre terrain se situe au bord de celui-ci. Un espace commun arboré se situe juste à côté de votre propriété. Deux chênes sont présents dans ce bosquet dont un mesurant environ 20 m

Malheureusement, les tempêtes cumulées de ces dernières années ont provoqué un déséquilibre de ce dernier et il commence à pencher dangereusement vers votre maisonarbre dangereux 1

Un abattage dans l’urgence est inévitable et vous obtenez l’accord de toutes les parties prenantes (mairie, syndic) pour procéder à un abattage.

L’élagueur contacté vous propose un démontage et une évacuation des déchets pour 750 €. Le dessouchage n’est pas nécessaire.

Prix élagage arbre 15 m limite de propriété

Votre voisin a planté il y a plus de trente ans un bouleau dans son jardin. Celui-ci respecte bien les distances de plantation. En revanche, il provoque beaucoup d’ombre dans votre jardin et certaines branches empiètent sur votre terrain régulièrement.  

Cet arbre trentenaire en limite de propriété vous pose problème et vous aimeriez que votre voisin effectue un élagage sévère de cet arbre jugé trop haut.

Cela vous permettrait d’avoir davantage de soleil qui pénètre dans votre jardin. Après discussion, ce dernier accepte de réaliser cette opération et demande un devis à un élagueur qui lui propose un devis à hauteur de 250 € pour cette prestation.

Démarches et autorisations nécessaires

En matière d’abattage d’arbre, il n’existe pas de réglementation nationale. C’est sur le plan local que tout se décide et c’est notamment le Plan Local d’Urbanisme qui encadre les règles d’abattage des arbres. 

Avant d’envisager ce type d’opération, il est donc nécessaire de vous rapprocher de votre mairie pour vous assurer que l’arbre que vous souhaitez abattre n’est pas protégé. C’est souvent le cas des arbres centenaires ou des catégories d’arbres classés. 

Selon les communes, il est possible qu’une autorisation soit nécessaire (voir article L113 du code de l’urbanisme). Elle se fait alors par le biais d’une d’une déclaration préalable de travaux.

Par ailleurs, dans le cas d’un arbre situé dans une copropriété (lotissement, cour privée d’immeuble…), un accord du syndic de copropriété est nécessaire. L’abattage de l’arbre en question fera alors l’objet d’un vote lors d’une assemblée générale.

Comment abattre un arbre : 2 solutions

Abattage à la base

Il s’agit de la technique d’abattage traditionnelle, opérée par les bûcherons en forêt principalement.

En zone habitée, il est également possible de procéder de cette manière tant qu’un espace dégagé autour de l’arbre permet d’assurer sa chute en toute sécurité. En général, cela ne concerne que les espèces de petite taille (moins de 10 m).tarif abattage arbre

Par ailleurs, il est important d’éviter de prévoir toute opération par grand vent. L’orientation de la chute de l’arbre risquerait d’être déviée. 

Ensuite, l’abattage d’un arbre à la base se réalise en plusieurs étapes : 

  1. Couper à 45° jusqu’au quart du diamètre de l’arbre
  2. Réaliser sur le même côté une entaille horizontale pour rejoindre la première coupe. 
  3. Enlever le coin ainsi formé
  4. Passer du côté opposé et couper horizontalement à hauteur de la deuxième coupe jusqu’à la moitié du diamètre de l’arbre. Le morceau de bois restant fera office de charnière au moment du basculement du tronc
  5. Une fois l’arbre tombé, procéder à l’ébranchage et au débitage du bois

Abattage par démontage

Lorsqu’un arbre ne dispose pas d’un environnement libre pour permettre une chute sécurisée, il faut procéder à un démontage. Le principe consiste à couper le spécimen en démarrant soit par le haut (la cime), soit par le bas et en opérant section par section.

Ce type d’abattage est très courant dans les environnements résidentiels ou citadins, notamment sur les espèces de grande envergure (chêne, érable…) ou de très grande taille (pin). Il nécessite en général la présence de deux professionnels. 

Le démontage d’un arbre peut être envisagé selon 2 techniques : 

  • La coupe partielle de la couronne : elle consiste à supprimer la partie supérieure de l’arbre avant de procéder à une coupe à la base. Cela permet de réduire le champ libre nécessaire autour du spécimen
  • Le démontage complet : il s’agit ici de découper entièrement l’arbre debout. Le professionnel commence par élaguer le haut de l’arbre en procédant à une découpe par tronçons de bois, puis il descend au fur et à mesure de l’avancement de l’opération. Selon le type d’arbre, l’opération peut également être réalisée de bas en haut.

Pour vous donner un aperçu de ce à quoi peut ressembler une opération de démontage, nous avons sélectionné cette vidéo de démonstration.

Prix abattage arbre : questions fréquentes

Quelle différence entre élagage sévère et abattage ?

L’élagage sévère est une opération d’entretien qui permet de redonner une seconde jeunesse à un arbre qui présenterait quelques faiblesses de ramification, de floraison ou de fructification. Cette coupe sévère se pratique uniquement lorsque l’arbre est au repos. 

L’abattage, comme son nom l’indique, est irréversible puisqu’il s’agit d’une destruction d’un arbre. Aucune repousse n’est envisageable. C’est pourquoi cette opération est décidé en ultime recours quand aucune autre alternative ne peut être envisagée.

C’est quoi le débitage d’un arbre ?

Il s’agit de l’action qui consiste à couper un tronc morceau par morceau. Le débitage peut être réalisé sur un arbre debout (démontage) ou au sol après avoir fait tomber l’arbre. Les rondins de bois obtenus après le débitage peuvent être broyés ou recyclés. decoupe tronc

Peut-on obliger un voisin à abattre un arbre ? 

Tout dépend de la situation. Si la plantation n’a pas été réalisée dans le respect de la réglementation ou en cas d’arbre dangereux, c’est possible. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article dédié à l’obligation du voisinage en matière d’élagage.

Peut-on envisager l’abattage gratuit d’un arbre en échange du bois ?

Oui, c’est une pratique connue. Elle est toutefois peu pratiquée, car l’abattage d’un arbre exige souvent une intervention lourde et risquée qui exige souvent des frais incompressibles tels que la location de matériel ou l’évacuation des déchets.

Néanmoins, sur un petit spécimen qui nécessite peu de matériel et dont le bois peut être facilement récupéré, ce type de négociation peut s’envisager.

bouton
Comparez les élagueurs pour abattre un arbre
Prix moyen: 80 à 700 €
Gratuit - Sans engagement

Y a-t-il une période privilégiée pour abattre un arbre ?

Oui, si le choix est possible (hors situation d’urgence), il est recommandé de procéder à l’abattage d’un arbre lorsque celui-ci est au repos et nu. L’absence de feuilles facilite en effet l’ébranchage.

Par ailleurs, en hiver, la circulation de la sève est moindre. Le bois est alors plus sec et plus facile à couper.

Besoin d’autres conseils sur la thématique de l’élagage ? Retrouvez de nombreux guides en page d’accueil avec notamment des conseils sur le plan législatif (responsabilité du locataire en matière d’élagage, obligation de tailler une haie en limite de propriété…)